Comment Zlatan est devenu Antivirus, l’une des têtes d’affiche d’Astérix et Obélix

Comment Zlatan est devenu Antivirus, l’une des têtes d’affiche d’Astérix et Obélix
Comment Zlatan est devenu Antivirus, l’une des têtes d’affiche d’Astérix et Obélix
--

Pour ses premiers pas au cinéma, Zlatan Ibrahimovic sera au casting d’Astérix et Obélix : L’Empire du Milieu (sortie le 1er février). Avant de devenir “Antivirus”, c’est ainsi que Guillaume Canet, le réalisateur du film, a réussi à “recruter” l’ancienne idole du PSG.

Zlatan Ibrahimovic de retour en France ! Pas sur les terrains de Ligue 1, mais dans les cinémas. L’ancienne star du PSG sera à l’affiche d’”Astérix et Obélix : L’Empire du Milieu”, le prochain film de Guillaume Canet. Selon le réalisateur lui-même, il n’a pas été difficile de le convaincre de faire ses premiers pas sur grand écran car le charismatique attaquant de l’AC Milan connaissait et appréciait la célèbre bande dessinée créée par le scénariste René Goscinny et le dessinateur Albert Uderzo.

Mais comment le Suédois de 41 ans est-il passé de Zlatan à Antivirus, un légionnaire romain proche de Jules César, dans le long-métrage dont la sortie est prévue le 1er avril ? En pleine réflexion sur le casting, Guillaume Canet, a d’abord pensé à un vrai bagarreur : Conor McGregor.

--

“Comment César peut-il jouer le bras droit de César?”

C’est en tout cas ce type de profil qu’il recherchait avant que son coproducteur, Yohan Baiada, ne lui propose le nom de Zlatan Ibrahimovic. Bingo ! Grâce à Bob, une personne que Guillaume Canet avait rencontrée quand Ibra jouait au PSG, le réalisateur de ‘Ne le dis à personne’ a réussi à contacter le Milanais par téléphone et lui a parlé du projet de film. « Il me demande quel rôle il va jouer, m’a dit Guillaume Canet à l’occasion des Rendez-vous du cinéma français d’Unifrance. Et je lui dis que c’est pour agir comme le bras droit de Jules César. Un temps muet : “Comment César peut-il jouer le bras droit de César ?”

“Je mets des pastèques sur tout le monde !”

Fière de son tir, Zlatan mord à l’hameçon. Le timbre ? “Tu ne vas pas me payer avec un pass d’un an au Parc Astérix ?” Ibra plaisante. Guillaume Canet se rendra à Milan quelques jours plus tard pour rencontrer l’attaquant suédois. L’affaire est close. Après s’être initialement appelé Abribus, le centurion préféré de Jules César devient Antivirus. Un premier rôle dont l’ex-Parisien se sent très fier. Présent il y a quelques jours lors d’une avant-première, il a révélé dans Daetienne, la page Tiktok de l’ancien basketteur d’Antibes Etienne Ca, ce qu’il a préféré en plateau : « J’ai mis des pastèques sur tout le monde ! Tous ceux sur qui j’ai mis des pastèques étaient d’accord aussi !

Mots clés : Comment Zlatan est devenu Antivirus un les têtes cartel Astérix Obélix

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--

NEXT Angèle “plus en phase avec le polyamour”, la chanteuse se confie sur sa sexualité et ses paradoxes – .