La chapelle de Sylvio Fruteau à Trois-Bassins : “Un trou de magicien”

La chapelle de Sylvio Fruteau à Trois-Bassins : “Un trou de magicien”
La chapelle de Sylvio Fruteau à Trois-Bassins : “Un trou de magicien”
--

Qui est Sylvio Fruteau, ce personnage énigmatique qui se fait appeler “le père Fruteau” ? Look semi-militaire, uniforme, épée à la main et béret sur la tête, il possède tout l’attirail magico-religieux mais néanmoins il est discret. Et pour cause, celui qui se prenait pour le Christ sait qu’il est sous l’œil attentif de l’évêché (lire par ailleurs). Pendant près de trente ans, il installe une chapelle dans sa maison, dite « Chapelle du Saint-Esprit ».

Pour les habitants de Trois-Bassins, impossible de ne pas remarquer cette propriété intrigante qui, au fil des ans, prend des allures de centre d’exposition dédié à tous les saints. Au cœur de la petite cour décorée en bleu et blanc, un promontoire sert d’estrade à Sylvio Fruteau. Tous les mercredis et dimanches, il y prononce des sermons devant un parterre de fidèles subjugués. Une curieuse célébration à mi-chemin entre la messe et la séance d’exorcisme collectif. L’homme se présente comme un “guerrier de Dieu” et n’hésite pas à asperger de l’eau dite bénite ses fidèles qui ont besoin de se débarrasser du mal. Les séances d’exorcisme sont ponctuées d’appels à chasser satan et certains dans l’assemblée convulsent, entrent en transe, tombent par terre. Une cérémonie assumée par le “Père Fruteau”, comme il le confiait déjà au Journal de l’île en 2006 : “Le Christ est entré en moi en 1993. Je soigne les malades, j’enlève le mauvais esprit et la maladie”, disait-il. . .

Une enquête est ouverte après une plainte d’un père

Les temps ont changé depuis et bien que Sylvio Fruteau ait pu passer dans les filets de la justice pendant des décennies, les abus en tout genre ne sont plus tolérés comme avant. Parce que la petite cérémonie qui…

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--

PREV Des soldats russes encerclés dans la ville clé de Lyman – .
NEXT La Corée du Nord tire des missiles balistiques pour la quatrième fois en une semaine