Breaking news
La femme de Markus Lanz, Angela, montre ses muscles – . -
au moins dix décès constatés – . -
Renforcement pour l’enseignement gastronomique -
« Les vaccins sauvent des vies » – . -
“Le Coran dit que tuer est permis” – . -

La Russie a mobilisé son nouveau sous-marin nucléaire Belgorod, équipé de “torpilles apocalyptiques”, prévient l’OTAN

La Russie a mobilisé son nouveau sous-marin nucléaire Belgorod, équipé de “torpilles apocalyptiques”, prévient l’OTAN
La Russie a mobilisé son nouveau sous-marin nucléaire Belgorod, équipé de “torpilles apocalyptiques”, prévient l’OTAN
--

Selon le journal italien La Repubblica, l’OTAN a averti ses États membres du déploiement par la Russie du sous-marin nucléaire K-329 Belgorod, qui transporte le missile nucléaire Poséidon.

Le plus long sous-marin de l’océan, le Belgorod, livré début juillet à la marine russe, est actuellement immergé dans les eaux arctiques après sa possible implication dans le sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et 2, selon La Repubblica.

A lire aussi :
Guerre en Ukraine – Fuites dans les gazoducs Nord Stream 1 et 2 : Kyiv dénonce “un attentat terroriste planifié” par Moscou, l’Europe évoque de plus en plus de sabotages

L’Otan craint que la prochaine mission du Belgorod, long de 184 mètres sur 18 de large et 9 de haut, ne soit de tester les torpilles Poséidon surpuissantes, aussi appelées “torpilles Apocalypse”. Ce dernier mesurerait 24 mètres de long, 2,5 mètres de diamètre et pèserait environ 100 tonnes.

A lire aussi :
Guerre en Ukraine : des navires russes aperçus près des gazoducs Nord Stream peu avant les explosions

--

Equipés d’une propulsion nucléaire et pouvant être armés d’une tête atomique, ils auraient une portée de près de 10 000 kilomètres, rapporte L’Express. Équipées d’une charge utile nucléaire, les torpilles Poséidon pourraient frapper près des côtes et provoquer une “tsunami radioactif”.

A lire aussi :
Guerre en Ukraine : l’OTAN menace de représailles après le “sabotage délibéré” des gazoducs Nord Stream

La torpille Poséidon avait été introduite en 2018 par la Russie, qui a élevé la semaine dernière la voix de Vladimir Poutine sur la menace nucléaire, alors que “les moyens d’assurer sa suprématie militaire”. “C’est un tout nouveau type d’arme qui obligera les marines occidentales à modifier leur planification et à développer de nouvelles contre-mesures.”a souligné l’expert HI Sutton dans La Reppubblica.

- Guerre Ukraine Russie mobilisée nouveau sous-marin nucléaire Belgorod équipé de torpilles du Apocalypse avertit OTAN

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--

NEXT Milice djihadiste de « l’État islamique » : chef assassiné – .