Philippe Frantz et sa société démentent avoir utilisé un jet à grande échelle – .

Philippe Frantz et sa société démentent avoir utilisé un jet à grande échelle – .
Philippe Frantz et sa société démentent avoir utilisé un jet à grande échelle – .
--

Bien que la polémique sur l’utilisation des jets privés continue d’agiter la sphère politique et associative, les déplacements d’un appareil parfois utilisé par le capo lyonnais Philippe Frantz ont pu interroger ces derniers jours. Propriété officielle de RC AIR, l’avion a effectué pas moins de quatre voyages dans la même journée du 25 août : Lyon-Toulouse-Châteauroux-Toulouse-Lyon. 20 août, rébellion : Paris-Bastia-Montpellier-Lyon-Toulon-Genève. Durant ces deux jours, environ 10 tonnes de COdeux ont été délivrés, soit l’équivalent annuel d’un français.

Concrètement, RC AIR est située au même endroit que Reel International, société spécialisée dans le levage industriel, notamment dans les secteurs nucléaire et aéronautique. Basée à Saint-Cyr-au-mont-d’Or, la société est dirigée par Philippe Frantz, qui figure parmi les 500 plus grandes fortunes françaises selon défis.

Il n’y a pas de personnel de Reel dans l’avion.

Contrairement à ce que nous avions initialement indiqué, après plusieurs vérifications et malgré nos appels répétés à la compagnie, Reel International déclare que l’avion n’a pas été opéré par eux durant la période mentionnée. L’appareil est détenu à moitié par une autre société spécialisée dans la location de jets privés, Jet Corporates, qui aurait organisé ces vols avec d’autres clients. En fait, l’avion est mentionné sur votre site.

Contacté le 30 août avant la publication, Jet Corporates avait initialement affirmé que RC AIR était le seul exploitant de l’avion. Contacté à nouveau ce mercredi 31 août, Jet Corporates explique en réalité opérer le vol conformément à la réglementation aérienne. Selon les données de la Direction générale de l’aviation civile, seul RC AIR est propriétaire de l’avion. Il se fonde sur le premier avis de Jet Corporates et sur le dossier de la DGAC qui Tribune Lyonnaise indiqué que Philippe Frantz avait effectué ces déplacements.

--

Ensemble, Reel International et Jet Corporates affirment désormais qu’aucun membre du personnel de Reel International n’était présent sur ces vols.

Édition 31 août 2022 : Une première version de cet article s’intitulait « Ce grand patron de Lyon qui voyage en avion ». Ce titre et les informations qu’il contient étaient incorrects. Suite à une réponse de Réel et Jet Corporates, nous avons revu en profondeur l’article.

Avez-vous apprécié cet article? Lisez la suite et profitez de tous nos articles en vous abonnant à la Tribune de Lyon pour 4,9 euros par mois. Pour mieux nous connaître, vous pouvez également vous inscrire gratuitement à notre newsletter hebdomadaire.

Tags : Philippe Frantz entreprise nier avoir utilisé massivement jet

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--

NEXT le trafic reprend sur la ligne A du métro – .